Visiter et faire la fête à Amsterdam !

par • 12 mai 2014 • Pays-BasCommentaires (3)5399

Je rentre tout juste d’Amsterdam et je voulais partager cette expérience assez à part avec vous. Amsterdam est particulièrement connue pour son Quartier Rouge, ses canaux, ses maisons biscornues et ses Coffee Shops… Ces choses font partie des représentations collectives que nous avons d’Amsterdam… Laissez-moi vous guider au cœur de la capitale néerlandaise et vous donner quelques tuyaux pour visiter la ville que nous contait Brel.

Amsterdam, une ville de musées !

Les amateurs d’art et de musées ne seront pas déçus d’un voyage à Amsterdam. La ville regorge de Musées et d’attractions. Les plus connus et incontournables sont sans nul doute le Rijksmuseum, le musée Van Gogh et la maison d’Anne Frank. En revanche, pensez à prendre d’assaut les musées dès potron-minet ou armez-vous de patience, car ce sont les musées les plus fréquentés et donc les files d’attente peuvent sembler interminables ! En pleine journée, il n’est pas rare d’avoir à attendre bien 2 heures avant de pouvoir accéder à l’entrée du musée… Mais ne désespérez pas, ces musées en valent vraiment la peine. Un peu moins fréquenté, le FOAM (pour FOtography AMsterdam), que je recommande pour les amateurs de photos !
La ville compte bien entendue de nombreux autres musées dont certains peuvent valoir le détour, selon vos envies et vos passions… Disons que si vous ne voulez pas faire comme tout le monde, vous avez de quoi faire. Commençons par le musée des Chats, le Kattenkabinet (traduction de Cabinet des Chats). Une curiosité parmi tant d’autres puisque nous trouverons également un musée de la torture (site web), présentant instruments et machines de torture dans de sombres salles à vous donner la chair de poule. Citons également les incontournables musée du Sexe et musée de l’Erotisme… Je n’y suis pas allé. Disons que j’en avais déjà suffisamment appris dans les Sex Shops du Quartier Rouge… Dans le même registre, petit conseil au passage, évitez les stands de cartes postales dans les nombreuses épiceries, c’est juste insupportable.

Dans un autre registre, la première brasserie Heinekein a été transformée en musée de la bière. Au menu, histoire de la bière et de son procédé de fabrication (Heineken Experience).

Faire la fête à Amsterdam

Que se soient les Fallas de Valence et d’autres fêtes traditionnelles auxquelles j’ai pu participer, les événements annuels sont toujours un bon moyen de s’immerger dans la culture d’une ville et d’un pays. Je vous recommande de jeter un coup d’œil à ces sections dans les guides de voyages, souvent laissées de côté. Manque de bol, je suis arrivé juste après les fêtes de la Reine qui ont lieu le 30 avril. On m’a dit sur place que j’avais raté quelque chose, dommage… De ce que j’ai lu, une sorte de marché aux puces géant puisque tout peut être vendu durant cette journée. Une bonne raison également de faire la fête, tout le monde se pare d’orange en hommage à la famille royale.. Une sorte de Saint Patrick mais d’une autre couleur :-) .

Par contre, j’ai fait une découverte : la balade en BeerBike ! Grosso modo, le BeerBike est une sorte de voiture-vélo avec un bar et une tireuse pour les joyeux passagers… Attraction idéale pour les groupes en enterrement de vie de garçon, c’est un moyen plutôt marrant et original de se promener en ville. D’ailleurs, les Beer Bike pullulent en centre ville et sur les bords des canaux. En l’occurrence, je me suis retrouvé par hasard sur un BeerBike avec une brochette d’anglais de l’ensemble du Royaume Uni, tous particulièrement friands de malte et de houblon. Un très bon moyen de faire la fête et de s’amuser entre amis tout en explorant la ville tant que vous avez l’estomac bien accroché. Toutefois, faites attention, j’ai cru comprendre que la facture était plutôt salée, de l’ordre de 40 euros par passager pour une balade de 2 heures en centre ville.

Enfin, et je ne pourrai faire l’impasse dessus, Amsterdam regorge de Coffee Shops dans lesquels vous pourrez tranquillement succomber à la tentation de la marijuana. Une autre façon de faire la fête pour certains. Je ne brise aucun tabou sur le sujet, la weed fait largement partie du paysage d’Amsterdam. On ne compte plus les t-shirts, les mugs et autres goodies arborant la feuille de cannabis. L’odeur de la marijuana est omniprésente dans certains quartiers, il n’est pas rare d’avoir plusieurs Coffee Shops dans une même rue. Certains arborent fièrement sur leurs portes les médailles remportées à des concours annuels, sorte de Gault & Millau du Coffee Shop. Je ne peux que recommander une consommation particulièrement précautionneuse de ces substances qui nécessitent d’être avant tout dans une bonne condition, physique et psychologique. Après pour le reste, vous êtes majeurs et votre carte d’identité vous sera demandée à chaque entrée.

Pour la consommation de toute autre substance, comme les champignons hallucinogènes, je vous renvoies aux responsables des Smart Shops. Ces « épiceries » proposent tout type de substances au delà de différentes herbes et sortes de marijuana, y compris des champignons. Les vendeurs sont des spécialistes et viendront très gentiment vous conseiller la substance qui vous sera la plus appropriée, selon le « trip » que vous voulez vivre… On se croirait dans un restaurant dans lequel on vous aidera à choisir dans la carte, selon vos préférences et votre envie… Assez déroutant, il y’en a vraiment pour tous les goûts…

Autant vous dire qu’il y’a de quoi faire la fête et se lâcher. Amsterdam est d’ailleurs réputée pour être une ville géniale pour fêter le nouvel an !

Amsterdam Pratique

Pour vous rendre à Amsterdam, vous avez le choix entre un roadtrip entre amis, le train, direct depuis Paris avec le Thalys ou encore l’avion, avec arrivée à l’aéroport Schiphol International. Depuis l’aéroport, je vous recommande, pour 4 euros seulement de prendre le train et d’éviter les navettes et encore plus les taxis. Le train vous permet de rejoindre en 20 minutes la gare centrale d’Amsterdam, point de chute idéal pour parcourir la ville ou prendre un autre moyen de transport.

Vous l’avez compris, Amsterdam est une ville où touristes du monde entier et visiteurs de tout âge se donnent rendez-vous. Et toutes les saisons sont bonnes pour explorer la capitale néerlandaise. Je reviendrai sur mon expérience de logement à Amsterdam un peu plus tard mais en attendant, vous pouvez utiliser par exemple des sites comme Venere afin de trouver un hôtel à Amsterdam, ou encore tenter votre chance en Couch Surfing ou essayer la location chez l’habitant. Si vous préférez être situé en centre-ville et en avez le budget, les sites en ligne resteront le moyen le plus rapide de trouver votre bonheur.

Pour organiser vos escapades culturelles, regardez ces deux listes de musées à Amsterdam sur Iamsterdam et Amsterdam.info. Si vous n’aimez pas les files d’attente, prenez votre mal en patience. Non, je plaisante. Une bonne solution est la carte Iamsterdam City Pass qui vous donne accès à des files d’attente prioritaire dans certains musées, en plus de toutes les autres avantages de la carte. C’est toujours ça de pris. Je crois qu’il existe également le Holland Pass, mais je suis moins sur… Sinon, directement sur le site du musée en question, vous trouverez des éléments de réponse, ici avec le Musée Van Gogh par exemple.

Vous êtes vous déjà rendus à Amsterdam ? Qu’en avez-vous pensé ? Quels sont vos souvenirs ?

Pin It

3 commentaires ⇒ Visiter et faire la fête à Amsterdam !

  1. Honte à moi je n’ai pas encore fait le musée de la bière ! ^^ Sans blague, merci pour le récapitulatif des choses à voir à Amsterdam, j’aime beaucoup cette ville mais pour tout visiter il faut vraiment avoir du temps :)

  2. Couchsurfing dit :

    Le musée de la bière, c’est top :)

  3. Amsterdam reste une ville controversée où vous pouvez trouver de beaux bâtiments de musées, de la marijuana et le sexe libre. Donc, il est quelque chose de spécial.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>