Idée voyage : visiter un lieu avant qu’il ne disparaisse…

par • 11 février 2013 • EverywhereCommentaires (2)2216

Les 7 merveilles du monde, les sommets les plus hauts, les routes les plus longues à parcourir… Autant de destinations « à thème » que vous pourrez choisir pour vos prochains voyages… Et pourquoi pas visiter des lieux avant qu’ils ne disparaissent ?

Nous sommes bien peu de choses face à l’immensité de la planète et aux milliards d’années qui nous séparent de nos ancêtres… Jet Tours a eu l’idée d’éditer sur son blog une infographie originale de 5 lieux voués à disparaître dans 20, 40, 90 et 100 années : http://blog.jettours.com/infographie-lieux/. De quoi nous donner quelques idées de voyages hors du commun et de nous rappeler que si le tourisme peut être durable, les destinations ne le sont malheureusement pas toutes !

On casse tout et on recommence !

Une exception pour un lieu qui « disparaît » chaque année que l’on retrouve en fin de l’infographie ci-dessous. L’Hôtel de glace de Suède est reconstruit chaque année… Puisqu’il fond chaque année ! Aussi, Chaque année, vous avez une occasion unique de visiter un lieu qui se veut par essence éphémère.

Voir Venise et mourir

Inutile de vous dire qu’il va falloir vous dépêcher d’aller à Venise par exemple, qui selon certains spécialistes de l’ONU s’enfonce doucement mais sûrement en mer Méditerranée. En fait, il s’agit plutôt du niveau de la mer qui devrait monter de quelques centimètres et immerger totalement le delta de la plaine du Pô d’ici une centaine d’années.

Aucune neige n’est éternelle…

… A en croire par la première position occupée par les sommets enneigés du Kilimandjaro dans cette infographie de l’agence de voyage. La faute au réchauffement climatique, aux chutes de neige moins abondantes et aux modifications de la couche nuageuse au dessus de ce titan de pierres.

5 lieux à voir avant qu'ils ne disparaissent

Et vous ? Avez-vous visité des lieux qui aujourd’hui n’existent plus ? Quelle impression vous fait le temps qui passe sur certaines destinations ?

Pin It

2 commentaires ⇒ Idée voyage : visiter un lieu avant qu’il ne disparaisse…

  1. mathilde dit :

    Bel article, si vrai (et super infographie).

    Pour répondre au sujet, j’ai eu l’occasion de voyager en Mongolie par le biais d’une agence Nomad Planet (faute de site perso j’ai mis leur site en lien), voyage fantastique, sur mesure et donc au plus près des Mongols (l’agence est d’ailleurs 100% mongol et francophone et j’ai pu partager le quotidien de familles de nomades). Et j’ai été suprise des grandes richesses (beaux paysages préservés et vie nomade) de ce pays :mais justement le tourisme peut les mettre en danger s’il ne prend pas la bonne pente du tourisme durable.

    Je m’explique : nouvelle destination touristique, la Mongolie s’ouvre peu à peu au monde et, outres ces splendides paysages peu touchés par l’homme (vont-ils le rester ? le pays est si riche en ressources naturelles …) c’est la vie nomade qui rythme les campagnes. D’où ma question : quelle est le juste équilibre entre respect de cette vie nomade et tourisme ? Comment ne pas faire des nomades des bêtes de foire à qui on rend visite ? Bref mon voyage a quand même été extraordinaire parce que cette agence est dans une logique de tourisme responsable et durable qui me convient bien. En espérant que plus d’agences suivent cette voie partout dans le monde … histoire qu’on laisse quelque chose à voir autre que des écrans et de belles images à nos descendants …

  2. Jérémy dit :

    C’est vrai que le Kilimandjaro et la forêt amazonienne sont des endroits assez symboliques, et on ne doit se sentir minuscule à proximité.

    @mathilde, le souci de la mongolie, c’est aussi l’entassement des gens des campagnes, anciens nomade, dans les bidonvilles de Oulan-Bator :(
    Il reste de moins en moins de nomade, les jeunes se tournent de plus en plus vers la ville. Je ne dis pas qu’ils ont raison ou tort, mais le mode de vie vie nomade mongol risque malheureusement de disparaître également.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>