Quelques applications voyages (utiles) pour une escapade estivale en Espagne (et comment les utiliser)

par • 16 septembre 2013 • Astuces, EspagneCommentaire (1)4082

On me me demande souvent quelles applications j’utilise en voyage. Pourquoi celles-ci et comment je les utilise, dans quelle situation et quelles sont les plus utiles en voyage. J’en parlais déjà ici en vous faisant une petite sélection d’applications gratuites et j’avais en tête depuis un moment d’essayer de contextualiser un maximum ces outils.

Alors avant de vous parler de mon dernier voyage en Espagne durant lequel j’ai exploré la côte atlantique, je vais faire le tour des applications que j’ai utilisé lors de ce voyage (parce que je suis un peu geek aussi).

Le camping en Espagne : YouCamp ES

You Camp ESParti en voiture, pour plus de liberté, je visais des hébergements en chambre d’hôte, en couch surfing et en camping. Pour ce dernier type d’hébergement, j’ai découvert une application plutôt pratique qui recense sinon tous, du moins une très grande partie des campings espagnols. La carte est impressionnante ! Chaque épingle représente un camping et il suffit d’en sélectionner une pour avoir l’ensemble des services proposés par le camping, les tarifs (plus ou moins à jour mais on est pas à quelques dizaines de centimes d’euros près) et ses coordonnées. Sans compter que l’application propose un accès direct au site web du camping (à afficher dans Safari, c’est quand même mieux).

Pratique quand on est en rade le soir et sans endroit ou dormir, on peut repérer facilement le camping le plus proche, le contacter pour voir s’il reste de la place. Le tout sans connexion à internet par le Wi-Fi. D’ailleurs, c’est une alternative intéressante pour disposer d’une carte détaillée de l’Espagne, chargée dans l’application.

(Pour info, j’ai trouvé des versions Europe, Allemagne, France, Italie et Portugal disponibles sur l’Appstore).

Pour se loger, quelques applications de dernière minute (ou pas)

La encore, il y’a une offre pléthorique d’applications et chaque comparateur y va de sa version iPhone ou iPad. Je retiens pour ma part l’application Liligo, simple et efficace avec plusieurs filtres pour mener vos recherches à bien. On retrouve aussi la sélection d’hôtels présenté sous forme de carte, pratique pour savoir quel est l’hôtel le plus proche ou mieux le repérer sur la carte avant de s’y rendre. Pour le coup, on est pas trop dépaysé par rapport à l’utilisation de la version web. Le comparateur de vols Liligo est plutôt connu pour la recherche d’avions (je l’utilise aussi pour ça mais j’y reviendrai) mais propose aussi de comparer des offres de location de voitures, de séjours ou d’hôtels.

En l’occurrence, cette application permet de gagner un peu de temps car la recherche est lancée en parallèle sur plusieurs sites en même temps (Booking et autres)… Une sorte de comparateur de comparateurs si vous voulez… Les filtres sont assez simples à utiliser et fonctionnent bien, les prix sont présentés TTC ce qui évite les mauvaises surprises (en principe). Je l’utilise en dernière minute et généralement, je trouve mon bonheur, en France comme à l’étranger. Il suffit d’une connexion à Internet. Trouvez-vous un petit café où siroter un verre et profiter du Wi-Fi

Par contre, j’ai testé cet été les sites proposant des chambres à prix cassé en dernière minute, en particulier VeryLastRoom, LaterRooms ou encore Hotel Tonight. Le résultat est assez décevant : aucune d’elle ne fonctionne et ne trouve d’hôtels dans les villes ou je suis passé ! Disons que l’on va mettre cela sur le compte de la jeunesse de ces applications qui ne développent pour l’instant que des répertoires dans des grandes villes…

Gestion de documents en voyage : Google Drive et GoodReader

Icone de l'application Goodreader

Vous me direz, pas besoin de documents en voyage… Et bien si ! Personnellement, je prépare un itinéraire et un planning plus ou moins précis dans lequel je note grossièrement les étapes de mon voyage. J’indique pour chaque jour ou je serais le matin, le midi (l’heure du repas), l’après-midi, le soir et la nuit (où je compte dormir). Cela me permet de faire mes réservations en conséquence et tenir à jour mon itinéraire en fonction des opportunités qui se présentent. J’utilise pour cela le tableur de Google Drive (ex-Google Documents ou Google Doc’ pour les intimes) et l’application homonyme.

Sur un second onglet de mon tableur, je note les distances entre les principales villes / principaux lieux dans lesquels je prévois de me rendre. J’utilise simplement Google Map avant de partir pour calculer ces distance et regarder les temps de trajets approximatifs. cela me permet de remplir, toujours de manière grossière mon planning dont je parlais juste avant. Cela permet déjà de voir si mon programme et les nombreux lieux et sites que je souhaite visiter rentrent dans le temps imparti de mes vacances.

Toutes ces informations me sont utiles lors de mon périple, pour vérifier une distance, voir si j’ai le temps de me rendre à un endroit que je découvre en chemin ou simplement vérifier où je dois dormir le soir, quelle ville je dois atteindre ou si j’ai bien réservé pour le soir même. Pour cela, pas besoin de connexion à Internet, choisissez l’option « disponible hors connexion » dans les préférences du document que vous consultez pour le charger sur votre iPhone ou votre tablette et pouvoir y accéder à tout moment. Seul défaut, pas de modification possible hors connexion, dommage.

Itinéraire en voyage : Plan et Google Maps

Je fais partie des déçus de la dernière mise à jour d’Apple qui favorise l’application Plans au détriment de Google Maps. Alors je cite les deux… Je ne vous fait pas un dessin, l’objectif de ces applications est d’avoir une carte à disposition ou de calculer des itinéraires. L’astuce, c’est qu’il faut simplement charger les fonds de cartes lorsque vous êtes connectés, pour que ceux-ci soient disponibles hors connexion et a fortiori lorsque vous serez en déplacement.

Pour cela, connectez-vous à l’une de ces applications lorsque vous disposez d’une connexion Wi-Fi. Calculez votre itinéraire au besoin (entre 2 villes/lieux ou depuis votre position actuelle vers votre destination). Zoomez ou dézoumez pour obtenir un affichage de votre itinéraire complet et zoumez ensuite pour atteindre votre point de départ. A partir de là, parcourez votre itinéraire en zoomant au maximum  par glissades successives et attendez que chaque partie de la carte se charge bien complétement, en entier, avec tous les détails  (bref, n’allez pas trop vite). Et voila ! En fait, c’est tout bête, mais votre iPhone va garder en mémoire ces informations et vous pourrez ensuite parcourir la carte et visualiser ses détails, même sans connexion. D’autre part, votre position, clignotant en bleu sur la carte, ne nécessite aucune connexion à internet pour fonctionner, vous pourrez donc visualiser sur la carte si vous êtes biens sur la bonne route ou si vous prenez bien les bonnes directions !

Les applications photo : Instagram & Snapseed

Instagram n’est plus à présenter, permettant de mettre en valeur et d’appliquer des filtres vintage à vos photos. Snapseed est moins connue (bien qu’appartenant à Google) et permet d’appliquer des filtres, cadres ainsi que retoucher vos photos. Je ne suis pas un pro et Madame Oreille vous en parlera certainement bien mieux que moi, mais je voulais tout de même vous donner quelques conseils d’utilisation.

Je ne rentre pas dans les détails mais concrètement, vous aurez envie / besoin de retoucher vos photos lorsque les conditions de luminosité / contraste ne sont pas en votre faveur ou pour donner une certaine « couleur » à vos clichés. Aussi, j’utilise beaucoup le dernier icône sur la droite proposée en retouche sur Instagram, qui permet d’accentuer les contrastes et surtout mettre plus de lumière sur les parties sombres des photos. Très pratique quand on est à contre jour (pas trop quand même hein, c’est pas non plus un outil magique) ou pour « illuminer » vos personnages, portraits, sujets. Vous pouvez aussi utiliser ce filtre à répétition pour ajouter du grain à votre cliché et accentuer encore plus les contrastes. Attention, ça ne marche pas à tous les coups…

Snapseed propose peu ou prou la même chose mais est un peu moins simple d’utilisation. Par contre, l’application propose de nombreuses autres options et vous permet de faire de nombreuses variations. La non plus, mes compétences en photo ne me permettent pas de vous faire un tutoriel complet mais par contre, je lui trouve une utilité dans un cas très précis : celui ou je souhaite retoucher « à l’Instagram » des photos panoramiques prises avec l’option idoine de l’appareil photo de l’iPhone. Bein oui, parce que le seul hic avec Instagram, c’est que vos photos sont carrées et que tous les sujets ne se prêtent pas à un cadrage carré (ou ne rentrent pas dans le cadre tour simplement…).

Applications de cartes postales : Postagram et Popcarte

J’ai déjà fait un comparatif l’année dernière d’applications pour envoyer des cartes postales et j’avais retenu 3 applications en priorité… Cette année, j’ai utilisé les 2 premières : Postagram et Popcarte. Je ne vous refais pas l’argumentaire et vous renvoies donc à l’article qui reste d’actualité. Même si une petite mise à jour serait la bienvenue, étant donné que je reçois encore des commentaires et des mails de différents éditeurs pour vanter les mérites de chacune de leur appli.

Pourquoi j’utilise ces applications plutôt que d’envoyer des cartes avec un joli timbre ? Pour gagner du temps déjà, parce qu’envoyer une carte postale depuis son iPhone prend quelques secondes, puisque vous allez rechercher les adresses dans votre carnet de contacts et que vous pouvez taper votre petit message très rapidement, le soir, sous la couette, connecté au Wi-Fi de l’hôtel. Aussi parce que cella donne un avant goût à vos destinataires de la soirée photos de vacances qui va suivre et permet de personnaliser votre carte

Le covoiturage, ça marche aussi en Espagne

Raison pour laquelle j’utilise l’application Blablacar. En effet, je crois que le site nous le rapelle régulièrement, Covoiturage.fr est en fait Bablacar, une immense toile à l’échelle européenne. pratique, leur application, leur site et globalement leur service fonctionne à l’échelle européenne. Vous pouvez donc facilement trouver des covoiturages pour franchir les frontières et aller partout en Europe, à moindre frais. De mon côté, adepte du covoiturage depuis de nombreuses années, je propose régulièrement des places lors de mes voyages. A l’étranger et qui plus est lors de mon voyage en Espagne, c’était l’occasion de rencontrer des locaux et de pratiquer l’espagnol !

Et vous, quelles applications utilisez-vous en voyage ? Que pensez-vous de cette sélection et d l’utilisation de certaines apps ?

Pin It

Un commentaire ⇒ Quelques applications voyages (utiles) pour une escapade estivale en Espagne (et comment les utiliser)

  1. Monetti dit :

    Merci pour cette belle description de notre application. Sachez que pour tous les détenteurs d’iPhone ou d’iPad, votre première carte est gratuite. Autre info, en plus des cartes postales personnalisées avec photo pendant les voyages, vous pouvez utiliser notre application Popcarte toute l’année pour envoyer des cartes de voeux, des cartes d’anniversaire, des cartes pour la fête des Mères et des Pères… Bref à chaque occasion sa Popcarte!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>