3 bonnes raisons de faire du covoiturage !

par • 26 septembre 2012 • Astuces TransportsCommentaires (6)2846

Je suis depuis maintenant quelques année, un adepte du covoiturage. Alors pour aidez certains d’entre vous à franchir le pas et tenter cette expérience, voici quelques avantages qui m’ont permis de me décider à utiliser ce mode de transport alternatif, aussi bien comme passager que conducteur.

Le covoiturage est moins cher…

Moins cher bien souvent que le train… Jusqu’à un certain point cela dit. Il m’est arrivé de trouver une place dans une voiture comme passager pour une dizaine d’euros de différence avec un billet de train, et pour au final un temps de trajet un peu plus long et dans des conditions de confort inférieures. Mais le trajet avait très sympa cela dit !

De manière générale, je dois avouer que le covoiturage est relativement compétitif par rapport au train, surtout sur les trajets de lignes TGV ou les prix peuvent être affolants, ou de la même manière sur des petites lignes, souvent lentes (car les trains s’arrêtent dans toutes les petites gares) et pas très rentables, donc assez chères au final. Le critère est d’autant plus valable lors des départs en week-end ou la SNCF fait jouer des périodes blanches (le vendredi soir et le dimanche dans la journée), aux heures de grandes affluences.

Le covoiturage est convivial

La aussi, on ne choisit pas toujours avec qui on voyage, mais dans la majorité des cas, les covoitureurs sont quand même des personnes ouvertes à la discussion. On y croise tous les profils, du jeune étudiant au jeune cadre dynamique en passant par la maman qui accompagne ou va rejoindre sa fille. Il n’est pas rare de découvrir des métiers nouveaux, de croiser des personnes que l’on aurait probablement jamais croisé dans notre vie quotidienne, de faire de bien jolies rencontres, comme souvent en voyage…

Je me suis mis au covoiturage à l’époque ou je faisais très régulièrement un trajet pour rejoindre ma petite amie le temps d’un week-end. Les trajets le vendredi soir étaient difficiles. J’étais fatigué et je piquais du nez régulièrement sur la route… Autant dire que c’était un peu dangereux. Avec le covoiturage, les trajets passent bien plus vite et les discussions vont bon train et ça m’a permis de ne pas m’ennuyer et de pas arriver complétement crevé et groggy de mes voyages en voiture. C’est tout bête, mais cela a changé ma vision du voyage en voiture !

Une grande diversité des trajets proposés

Et oui ! Pas besoin d’une ligne de chemin de fer pour faire un trajet en covoiturage. On peut trouver toutes sortes de trajets, certains des plus saugrenus. Il m’est arrivé une fois en tant que conducteur de prendre des passagers qui allaient dans le même village que moi au fin fond de la Haute-Loire ! Je n’avais enregistré le trajet que jusqu’à Saint-Etienne et aurait pu en fin de compte les déposer devant leur porte ! Il m’est aussi arrivé de faire des trajets entre des villes moyennes en pleine semaine et de remplir ma voiture sans aucun problème ! Certains trajets s’effectuent en pleine nuit parfois. On trouve tous les trajets, à toutes les heures et tous les jours !

Autant dire qu’il ne faut pas hésiter à jeter un coup d’œil sur les trajets disponibles ou proposer des trajets entre des petites villes, vous pourrez peut être trouver la personne qui effectue le même trajet que vous.

D’ailleurs, le covoiturage ne se limite pas à la France, il est possible de voyager partout en Europe car des sites se développent sur ce créneau. Il est par exemple très facile de trouver une place en covoiturage de Bruxelles à Paris à des tarifs très compétitifs.

Pour rappel, j’avais également rédigé à l’époque un petit guide du savoir covoiturer. Pour tous ceux que ce mode de déplacement intéresse et qui souhaitent essayer, vous trouverez quelques précautions à prendre et un retour d’expérience sur le sujet !

Et vous, est-ce que vous utilisez régulièrement le covoiturage ? Est-ce que ce mode de transport vous intéresse ? Voyez-vous des inconvénients ?

Pin It

6 commentaires ⇒ 3 bonnes raisons de faire du covoiturage !

  1. Bisson dit :

    Une bonne raison pour ne pas faire de covoiturage :

    La Fédération Française des Sociétés d’Assurances nous le dit (voir son site) :
    le covoiturage est une pratique qui se répand mais attention ! c’est une pratique à risque…
    (?)

  2. rock dit :

    Pour ma part le covoiturage je l’utilise pour les petits trajets car je me dis qu’il vaut mieux conduire aussi pour garder la main (surtout quand tu es parisien : moi).

    Dormir et attendre d’être arriver, le bon plan.

    Côté inconvénient, si le conducteur est fumeur?
    Mis à part y a tout à gagner à partager.

  3. Clément dit :

    C’est intéressant ça… Tu peux nous en dire plus ?

  4. Clément dit :

    Sur le site covoiturage.fr pour ne pas le citer, il est indiqué si la voiture est « fumeur » ou pas. Après, comme pour beaucoup de choses dans le covoiturage, c’est une question de savoir vivre et de respect des passagers : il suffit de faire des pauses :-)

  5. stefan dit :

    C’est aussi une démarche écolo! J’ai fait beaucoup de covoiturage en Australie pour se déplacer rien de mieux.

    Quand on voit les prix proposés par les trains si on ne réserve pas à l’avance, on préfère le covoiturage!

  6. Je suis un utilisateur régulier du covoiturage et je crois que ça m’a permis d’alléger mon budget de transport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>