Biennale du Carnet de voyage de Clermont-Ferrand : 5 bonnes raisons de s’y rendre !

par • 10 novembre 2010 • Evénements, FranceCommentaires (9)2031

Sans conteste un des plus grands événements en Europe sur le thème des carnets de voyages qui ne mérite pas son nom, il faut l’avouer (et oui l’événement a lieu tous les ans !), la 11ème édition de la biennale du carnet de voyage de Clermont-Ferrand nous réserve encore cette année quelques bonnes surprises et découvertes.

Au delà du régionalisme primaire dont je peux faire écho dans ce blog et ailleurs,  mais aussi pour faire plaisir à Laurent du magazine de voyage homonyme à ce blog, voici donc 5 bonnes raisons de vous rendre à cet événement, du 19 au 21 novembre 2010 (oui oui, dans une dizaine de jours!).

1. Glaner des idées pour vos prochains voyages

Quoi de mieux pour parler voyages que de parler avec des voyageurs ? Quoi de mieux que de demander conseil à « ceux qui y sont déjà allés » ? Et oui car la centaine d’exposants ne demande généralement que cela, échanger sur leurs expériences, leurs passions, leurs voyages.

Vous êtes à la recherche d’une destination ou d’un thème pour votre prochain voyage, vous êtes en quête d’inspiration ? C’est sans nul doute le meilleur endroit pour faire des découvertes et récupérer quelques informations utiles !

Mieux encore, les débats, les conférences qui sont organisées vous permettront là encore de recueillir de nombreuses informations utiles pour préparer vos futures pérégrinations !

2. Admirer les œuvres d’arts de plus de 100 carnettistes présents

Et oui, la biennale de Clermont-Ferrand élève la confection de carnets de voyage au rang d’art. N’hésitez pas à consulter les carnets originaux que présentent les auteurs, demandez leurs quelques anecdotes, caressez ces papiers usés par des kilomètres de trajets en bus, trains, avions et autres moyens de transports plus ou moins insolites… Ces petits bouts de papiers et ces quelques gouttes d’encre vous raconteront bien des histoires et l’a biennale est avant tout l’occasion de rêver et de partir en voyages avec leurs auteurs.

Retrouvez la liste des auteurs invités sur cette page et faite votre petite sélection avant de vous rendre à la biennale. Croyez-moi, lorsque l’on est pris dans le flot des histoires et des rencontres, on a jamais le temps de tout voir !

3. Apprendre à réaliser vos carnets de voyages

Et oui, la biennale c’est aussi plein d’ateliers de découverte et d’expérimentation et de perfectionnement pour certains. Dépêchez-vous, il reste quelques places de disponible pour quelques ateliers.

Personnellement, je me suis inscrit à 3 ateliers : samedi, je passerai un peu de temps avec Alain Cassarine à l’atelier d’écriture
« Pendre les images aux mots » et j’irai également à l’atelier « petite réflexion sur la dynamique graphique du carnet de voyage », avec Léa Weber. Le dimanche matin, je serais à l’atelier « Carnet de visages, Carnet de vitrages – Le carnet de voyage à croquer tous les jours… » animé par Pauline Fraisse.

Cela ne m’empêche pas de regretter de ne pouvoir assister à l’atelier de Damien Roudeau, un fidèle de la biennale, dont j’avais adoré le travail sur De bric et de Broc (mais je trouverais peut-être quelques minutes pour lui faire dédicacer ce carnet hein ?).

4. Visiter Clermont-Ferrand et les alentours

Je faisais un petit topo sur le sujet sur le blog de Tripwolf en ce début de semaine ! La ville regorge d’histoires et de coins sympas, de détails architecturaux et de petits bars sympas.

Les plus sportifs d’entre vous prendront quelques heures pour découvrir les volcans alentours et profiter du paysage…

5. Déguster les spécialités de la région

L’Auvergne est une région de gastronomie et un petit détour par Clermont-Ferrand ne pourra se faire sans goûter aux charmes des fromages de lé région, déclinés en truffades et autres aligots… Rendez-vous dans le centre de Clermont-Ferrand, juste en dessous de la cathédrale pour trouver de petits restaurants proposant des plats régionaux.

Par ailleurs, la météo annoncée vous encouragera à rechercher quelques mets bien consistants…

Et vous, vous serez à la biennale ??

Pin It

9 commentaires ⇒ Biennale du Carnet de voyage de Clermont-Ferrand : 5 bonnes raisons de s’y rendre !

  1. Fabrice dit :

    malheureusement non pour ma part! Mais je suis sur en effet que c’est un festival très sympa! Tu as prevu un petit compte rendu?

  2. Clément dit :

    Chaque année je m’étais promis de le faire… Mais cette année, promis, je m’en occupe :-) .
    En fait, j’ai déjà prévu de faire un petit retour au sujet de la biennale sur Tripwolf mais je pense que ca méritera un double post :-) .

  3. Clément, nous arrivons !

  4. Princess G² dit :

    Moi je vois une 6ème raison (et non des moindres) pour assister à cette biennale des carnets de voyage 2010 : Préparer ses cadeaux de Noël !
    (En cette période de fin d’années où tout se bouscule, il faut savoir rester pragmatique!)

    @BoutsDuMonde : on vous attend !

  5. Delphine dit :

    7ème raison : Passer du bon temps avec ses amis !! Vivement ce weekend !

  6. Clément dit :

    Que de bonnes raisons décidément !

  7. [...] Si vous avez encore besoin d’être convaincu(e), Clément du Blog des Bouts du Monde vous donn… [...]

  8. [...] vous en parlais ici et pour être sur, je vous donnais 5 bonnes raisons là de vous rendre à la biennale du carnet de voyage… Comme chaque année, cet événement a [...]

  9. [...] le jury du Carnet Multimédia Debussac de la biennale du carnet de voyage 2010 ne s’y est pas trompé puisqu’il à couronné le travail de Julie de son prix lors de [...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>