Retour sur un Citytrip à Oslo en Norvège

par • 31 mai 2013 • NorvègeCommentaire (0)3273

Première incursion en pays nordique en ce qui me concernait… J’ai adoré ! Je rêvais alors de fjords et de vikings… Les clichés ont la vie dure… Et j’ai trouvé une ville douce et moderne, où architecture et art s’entrelacent avec l’histoire…

S’il fait beau à Oslo, je vous conseille…

… D’en profiter bien évidemment et de parcourir les rues et les parcs de la ville. Incontournable, le Vigelandsparken (le parc de Vigeland) regorge de plus de 200 sculptures assez étonnantes, 200 personnages dans différentes positions, s’entrelaçant, se répondant, se regardant, dansant… Une sorte d’histoire de la vie et toutes les aventures que l’on peut vivre… Vous vous surprendrez alors à imaginer ces situations que vous avez vécu et venir resurgir du passé…

Deuxième destination à ne pas rater, le port d’Oslo et le quartier des affaires qui le jouxte. Aker Brygge et Tjuvholmen sont les lieux ou s’élevaient jadis les chantiers navals de la ville d’Oslo. Ils ont laissé la place à de nombreux bureaux et boutiques, cafés et restaurants aux façades modernes d’acier et de verre, face à la mer et aux bateaux de plaisance. C’est ici que vous découvrirez la douceur d’Oslo et sa modernité, flatté par l’embrun et cette lumière, presque irréelle qui inonde la baie… Vraiment, on ne voit pas les choses de la même manière  près du 60ème parallèle…

Tant que vous êtes dans le coin, profitez-en pour grimper sur le toit de l’Opéra d’Oslo pour vous offrir une vue imprenable sur la ville et la baie. Je recommande tout particulièrement cette attraction en fin de journée, la vue et la lumière n’en sont que plus saisissantes !

 Promenade à Oslo

Et si le temps se gâte…

… Vous ne serez pas perdants… C’est ce qui m’est arrivé pour mon deuxième jour dans la capitale norvégienne et je n’en suis pas mécontent. Vous prendrez alors rendez-vous avec l’histoire, je vous conseille alors de vous rendre de l’autre côté du Frognerkilen. Le Norsk Folkemuseum, le Vikingskipshuset, le Kon-Tiki Museet, le Frammuseet et le Norsk Sjofartsmuseum sont tous situés dans un carré de 500 mètres de côté.

Le musée des vikings est impressionnant ! En forme de croix, sont exposés les coques de drakkars vikings du IXème siècle, les mieux conservés au monde… Plus fou encore, ce projet de Tor Heyerdahl qui a eu l’idée de reconstruire un bateau avec les techniques de l’Égypte ancienne et les matériaux disponibles de cette époque (du papyrus) pour traverser le pacifique du Pérou à la Polynésie. Le modèle original du Kon-Tiki est exposé et je pense qu’il a fallu une certaine dose de courage à cet équipage pour s’embarquer sur cette cabane posée sur un radeau de fortune pour traverser le pacifique… Vous pourrez voir aussi la bande annonce du film dédié à cette histoire, une sorte d’hymne national norvégien… Une partie de l’exposition est aussi dédiée aux statues de l’ile de Pâques. Dernier navire exposé, s’il fallait encore vous convaincre des compétences de navigateurs des norvégiens, le Fram dt Frammuseet a connu 3 expositions polaires mais aucune crainte, vous pourrez vous promener au chaud sur son pont et ses cabines… Ces mêmes cabines ou leurs occupants ont pu restés bloqués par les glaces, pendant plusieurs années parfois si j’ai bien tout compris…

Oslo - Musées

Particulièrement cher selon moi mais encore une fois incontournable pour les amateurs d’art moderne, le musée dédié à l’œuvre de Munch, avec plusieurs reproductions et gravures du fameux Cri, vous ouvrira ses portes près du jardin botanique à l’Est de la ville. A voir sans hésiter, même si je suis un peu resté sur ma faim, après avoir fait rapidement le tour de l’ensemble des salles d’exposition. les plus fortunés d’entre-vous s’offriront un souvenir ou un café à la boutique du musée….

Oslo - Arts

Manger & dormir à Oslo, gare à votre porte monnaie !

J’avais envie de découvrir la ville sous un autre angle et j’ai donc lancé quelques recherches via Couch Surfing. Bien m’en a pris puisque je me suis retrouvé hébergé chez une vénézuélienne ! Voyage surprenant finalement, partir à la rencontre de l’Amérique Latine en prenant l’avion pour la scandinavie… Un mélange que je ne suis pas prêt d’oublier.

Toujours est-il que je vous conseille de bien vous pencher sur la question de l’hébergement avant de vous rendre à Oslo. Parti précipitamment (javais réservé mon vol 2 jours avant de partir), j’ai découvert que les prix étaient bien plus élevés qu’ailleurs en Europe. Commencez par regarder sur des sites comme Hostel Bookers ou Booking pour ne citer que ces deux-là pour vous donner une idée des tarifs et faites votre choix. Le prix d’un lit en auberge de jeunesse commence à 25 euros minimum de ce que je me souviens !

Côté restauration, les notes sont aussi assez salées… Vous pouvez compter environ 25 euros pour une repas en moyenne et ne comptez pas trouver grand chose en dessous de 15 ou 20 euros par personne… Les snacks et fast foods restent accessibles en terme de prix mais quand même… Par contre, vous pourrez vous régaler de gibiers et poissons pour être 100% typique. J’ai jeté un œil dans les supermarchés et les librairies/tabacs et les prix s’envolent. Je crois que j ‘ai vu des paquets de cigarette à près de 15 euros !! L’alcool est aussi très cher, il faut compter presque le double du prix d’une bouteille d’alcool fort de ce que j’ai compris… Bref vous l’aurez compris, prévoyez un budget un peu plus large pour rester quelques jours à Olso.

Ce qui m’a le plus marqué à Oslo ?

Je n’y ai passé que deux jours véritablement mais je compte bien y retourner, tant j’ai gardé de bons souvenirs de ma visite dans les fjords norvégiens !

Effectivement, les prix sont élevés et j’ai été plutôt marqué… En conséquence, j’ai remarqué et on m’a expliqué que l’on apporte son propre alcool lorsque l’on est invité chez des gens et on ne le partage pas. J’ai passé une soirée chez des amies de mon hôte, chacun amène ses bières et les garde près de lui dans un sac. Ce qui n’est pas consommé est rapporté par son propriétaire… Vu les prix, ça peut se comprendre… Du moins c’est comme cela que je me l’explique…

2ème chose qui m’a le plus marqué : la lumière. Ce coucher de soleil sur le toit de l’opéra restera gravé dans ma mémoire comme un de mes meilleurs souvenirs de voyage. Ca n’est pas simplement un crépuscule, je pense que cela vient de l’inclinaison du soleil. Il y’a une douceur, comme la caresse d’un voile de lumière plus qu’un rayon qui vous griffe le visage. C’est étonnant et particulièrement agréable et c’est je crois, LE détail qui m’a fait me sentir ailleurs à la surface de cette planète…

J’ai également été étonné de voir autant d’architecture et d’art moderne disséminés dans la ville. Je ne m’attendais pas à grand chose, faute de préparation, mais j’avoue que le goût des norvégiens m’a séduit… Associés à cette fameuse lumière, les façades et leurs lignes d’aciers, ces bétons et ses grandes baies vitrées prennent une toute autre allure.

Dernier point : les horaires ! La aussi, prenez garde, la plupart des musées et commerces ferment à partir de 17h00 et les rues se vident comme par enchantement. Il semblerait que les climat force la culture norvégienne à cultiver son chez soi… Cela explique peut être également le nombre impressionnant de boutiques de décoration d’intérieur :-)… Quoiqu’il en soit, le diner se prend également très tôt, entre 16h00 et 18h00 à peu près ! La aussi, pensez-y avant de partir à la recherche d’un restaurant à 10h00 du soir !

Et vous, quelles impressions avez-vous ramenez d’Oslo ? Ou d’une autre capitale scandinave peut-être ?

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *