Comment réagir quand on rate son avion ?

par • 16 mars 2011 • Astuces, Astuces Transports, Voyageur DigitalCommentaires (22)15494

Question que j’ai eu à me poser pas plus tard que la semaine dernière… Comme pour tout il faut une première fois et force est de constater que ca n’a pas été si grave (ni si cher !). Loin d’être un guide exhaustif sur la question, voici quelques idées que j’ai eu tout le temps de développer le soir, coincé dans ma ville de destination dans un petit hôtel de village…

Règle numéro 1 : garder son calme

Bon c’est sur, ca parait un peu bateau mais je peux vous jurer que j’ai croisé des gens qui étaient dans la même situation que moi au comptoir  du service client Air France et je me suis rendu compte à quel point les ondes négatives qu’ils renvoyaient pouvaient être désagréables, pour le personnel de l’aéroport comme pour les quidams qui l’entouraient.

Crier sur tous ceux / tout ce que vous croisez ne vous fera pas embarquer et rejoindre votre destination… Au contraire, vous ne ferrez que déchainer les éléments et susciter de la mauvaise volonté de la part de tous ceux qui seraient susceptibles de vous aider… Du calme donc.

Par exemple, j’ai bien senti que j’allais rater mon avion alors plutôt que de pester sur le quai de la gare en attendant un train pour l’aéroport, j’ai tout simplement appelé ce dernier pour leur signaler mon retard. J’ai demandé naïvement si il y’avait un moyen de prévenir les personnes en charge de l’embarquement et il semble que oui… De quoi peut être gagner de précieuses minutes qui pourront vous sauver la soirée…

Règle numéro 2 : chercher des solutions

La aussi, je n’invente rien. Vous connaissez surement l’adage « il n’y a pas de problèmes, que des solutions ». En attendant un train que je ne prendrai pas au final, j’ai pris quelques secondes pour télécharger l’application Air France sur mon iPhone pour pouvoir m’enregistrer en ligne. Avec mon numéro de réservation et comme je n’avais pas de bagages en soute, je me suis dit que ne pas par la case « comptoir d’enregistrement » me permettrait également de gagner quelques minutes de mon désormais très précieux temps…

Règle numéro 3 : conserver son calme

Oui je sais, c’est comme la règle numéro 1 mais c’est valable tout le long de votre aventure de ratage d’avion. C’est important de le signaler. Par exemple, ca m’a permis de trouver un taxi rapidement dans une petite gare pommée, aidée par un gentil chef de gare qui s’est plié en quatre pour me dégoter un taxi. Accessoirement, glissez un merci à ceux qui essaient de vous aider (et qui peuvent ne pas y arriver, après tout, à l’impossible nul n’est tenu) est obligatoire. Pour le coup, ca ne vous prendra que quelques secondes que vous avez gagné par ailleurs. Ensuite, ce fut au tour du gentil chauffeur de taxi de développer des prouesses pour essayer de faire attraper mon avion.

Règle numéro 4 : rater son avion n’est pas dramatique

Je ne ferai aucune comparaison avec ce qui peut se passez dans certains du pacifique en ce moment même mais il faut bien avouer que rater un avion n’est pas spécialement un drame. J’ai même appris au comptoir du service client que j’avais un heureux en arrivant en retard. Les compagnies faisant du surbooking, un chanceux a pu prendre le siège que j’avais libéré malgré moi… Concernant mon billet, j’ai simplement été transféré sur un autre vol le lendemain matin, sans frais supplémentaire !

A partir de là deux solution s’offrirent à moi : ruminer mon manque d’organisation et pleurer sur ma malchance toute la soirée ou rapidement prendre le contre pied de cet événement et essayer d’en tirer le maximum. En l’occurrence, j’ai du dépenser quelques dizaines d’euros en divers taxis et prendre une chambre d’hôtel à proximité de l’aéroport. Cette dernière ne m’est revenue qu’à 40 euros.  J’ai donc passé la soirée à me détendre devant la télé, manger un morceau et prendre le temps de me reposer tout en écrivant ces quelques lignes… Cette aventure m’a au moins permis de trouver une idée de post à partager avec vous et de découvrir les applications des compagnies aériennes :-).

J’ai pensé un moment solliciter mes amis couch surfers pour sauver ma soirée, ce qui était une option intéressante. Ce type de retraite un peu forcée est surtout l’occasion de faire le vide et de prendre du temps pour soi, que l’on ne prendrait pas normalement. C’est un peu comme lorsque l’on est malade et bloqué à la maison…

Pour le prochain vol, je prendrai un peu plus de marge en cas d’imprévu… Et vous, vous est-il déjà arrivé de rater votre avion ? Comment avez-vous réagi ?

Pin It

22 commentaires ⇒ Comment réagir quand on rate son avion ?

  1. Je me souviens d’avoir sympathisé avec mon voisin sur un Paris / Sydney, avec stop à Singapour. On fait connaissance sur le premier tronçon (12h quand même) et on passe 3h ensemble dans l’aéroport de Singapour, à attendre le second vol. Arrivé à l’embarquement, l’hôtesse lui dit qu’il a un billet pour … Perth (ville à l’autre bout de l’Australie !) et que ce vol est déjà parti. Donc le gars 1/ a raté son avion 2/ serait arrivé à 5 000 km de l’endroit où il était attendu.

    Bilan : il a réfléchi, il est resté zen (il l’était peut-être un peu trop :-)), et il n’a pas paniqué. J’étais épaté. Je ne sais pas comment ça s’est terminé pour lui, mais il n’avait pas perdu son sourire.

    Perso, je préfère toujours prendre une grosse marge, pour être sûr de ne pas le rater.

    Michel

  2. Clément dit :

    On est d’accord : le mieux est de prendre de la marge :-).
    Par contre, avoir un billet pour l’autre bout de l’Australie, c’est très fort !

  3. Puce dit :

    Oui, la chose m’est arrivée aussi… Mais par la faute de la compagnie! Sur une correspondance, l’avion avait du retard et nous n’avons pas pu avoir le suivant, pour le Japon. Nous étions 6 dans ce cas.

    L’escale étant en Russie, perdre son sang froid n’était pas de mise vu l’amabilité du personnel moscovite.

    En revanche, après quelques heures d’attentes, nous avons eu une nuit au novotel du coin, repas compris. Mais avec interdiction de sortir de la chambre, rapport au visa…

    Un peu ennuyeux, 24 h confinée… Mais en effet, rien de dramatique!

  4. Piotr dit :

    Ah… garder son calme… si difficile parfois ^^
    Et puis, il faut relativiser, ce n’est qu’un avion, on partira demain, on peut rencontrer des gens supers sympas en attendant, se détendre a l’hôtel, se prendre pour Bill dans Lost in Translation ^^
    (qwerty)

  5. Clément dit :

    @Puce : Je ne suis pas le seul alors :-).
    Effectivement, c’est jamais dramatique….
    @Piotr : relativiser exactement ! Et pour me la jouer Bill, j’y penserai la prochaine fois !

  6. Piotr dit :

    Oui mais bon, ne rêve pas comme moi, tu ne rencontreras pas Scarlett Joahnson… ^^

  7. Joe Le Merou dit :

    Ouh là, pas gagné de garder dans son calme dans ces cas là.
    Surtout s’il y a un connecting flight derrière 😮

  8. fabrice dit :

    Sympa cet article!
    Cela ne m’est jamais arrivé. Bon, je serais sans doute énervé. Encore que cela dépend des raisons pour lesquelles tu le rate aussi.

  9. Coralie dit :

    C’est sûr qu’il n’est pas facile de garder son calme tant on s’en veut de louper son avion. Relativiser (règle numéro 4) me semble essentielle ! La plupart du temps on en rit bien après 😉

  10. Alex dit :

    Ça ne m’est pas encore arrivé, mais je me demande comment je réagirai.
    Enfin, il n’est pas très recommandé de perdre son flegme dans un aéroport, à moins de vouloir se faire tazer 🙂
    De toute façon si l’avion est parti, ça ne le ferra pas revenir de perdre son calme

  11. Ludovic dit :

    Salut Clém’
    Ah, je ne prend pas l’avion bien souvent, mais j’arrive quand même bien à m’imaginer la situation du ratage de vol !
    J’apprécie beaucoup ton explication sur l’importance de garder son calme, garder des énergies positives, et puis la force de l’adage « Il n’y a pas de problèmes, que des solutions ».
    Rien ne sert de se plaindre. Toute l’énergie doit rester dans la résolution tranquille de la situation.
    Et ces principes s’appliquent à bien plus que des avions manqués !
    Une sorte de communication non-violente avec soi-même ! 😉

    Bon post en tout cas. Ton blog tourne bien. Bravo !

  12. Clément dit :

    Avec beaucoup de retard, merci de ta visite et de ce petit commentaire !

  13. Julien dit :

    En tout cas, rater son avion ça ne fait jamais plaisir ! 🙂

  14. Christophe dit :

    Hey moi je suis à l’aéroport et j’ai ratté mon avion, je suis arrivé seulement 20 minutes avant à cause d’une série de malheureux événements. j’ai pas perdu mon sang froid car cela ne sert à rien (mais j’en avais quand même très envie), j’ai pu obtenir un remboursement partiel des taxes c’est à dire 90€ sur un billet à 630€, et encore, ils ont été sympas chez ebooker car je n’avais pas pris d’assurance et je n’avais normalement pas le droit à un remboursement (même partiel). Résultat, je part via un autre avion 17h plus tard. Bon, le prochain je ne le rate pas, c’est promis!

  15. cathy dit :

    j’ai garde mon calme et pourtant
    j’ai rate mon avion car ds ma ville nouvelle gare et pas fait attention je suis alle dans ma gare habituelle et paff pas la bonne evidement j’ai rate mon train vacances fichu pour 4 personnes 6000€ remboursse juste 1000 € (taxes aeroprt) faites attention faites pas comme moi partez la veille c’est dure de se sentir responsable d’avoir gaché les vacances de sa famille

  16. IBNELACHCHAGUIYA dit :

    Bonjour

    j ‘ai besoin d’un conseil svp

    j ‘ai acheté un billet d’avion avec go voyage pour moi, moi mon mari et enfants pour bordeaux istambul avec air italia et air france ( escale à rome )

    on a passé des vacances agréables mais le retour a tout cassé
    on as pris l’avion de istambul – rome, on est arrivé à rome à 8h du matin et on devait prendre l’avion pour bordeaux à 13h, la porte d’embarquement était b9 sur les billets et aussi sur l’écran jusqu’à la dernière 20 minutes , ils ont changé la porte ; b11 h
    ils ont dit qu’ils onnoncé mais c’est bizarre qu’ on as rien entendu parceque depuis 8 h du matin on as pas bougé à côté de b9
    Bref on as galéré avec les enfants je vous dis pas et air france nous envois vers italia et air italia nous envoi vers air france pour payer un nouveau billet
    finalement j’ai pleuré des heures avec mes enfants jusqu’à ce que j ‘ai oublié que j’étais en vacance jusqu’à ce qu’ils ont dit qu’ils vont faire un geste et ils nous ont fait payer 450 euros quand même et je vous assure que c’était l’argent pour manger ce mois

    en plus de tout ça onest arrivé minuit à bordeaux et les bagages non
    après on a reçu les bagages et il manque toujours une poussette et ils ont pris des choses dans lavalise en cassant le cadnas ce qui est endomagé ma valise

    s’il vous plait si vous pouvez me renseigner, je vous remercie d’avance

  17. Clément dit :

    Malheureusement je ne suis pas un spécialiste des litiges avec les compagnies aériennes… D’autre part, veut on problème, jene pense pas qu’une assurance puisse couvrir les frais. D’ailleurs, je ne prends jamais les assurances proposées par les sites de réservation, car les conditions à remplir sont exceptionnelles et font souvent doublon avec les assurances disponibles sur des cartes de crédit par exemple.

  18. Monique dit :

    Bonjour,
    Nous devions partir à Phuket le 22/10. Avec Opodo/Govoyages, ils travaillent ensemble.
    J’avis pris une Assurance Annulation ACE, avec mon Billet.
    Avec le trafic, les accidents sur le Périphérique à Paris, nous avons mis 4heurs pour traverser Paris, on venait de la Vendée.
    Arrivé à l’Aéroport CDG, l’Embarquement était terminé. Ns sommes arrivés vers 10h20, et l’Avion partait à 11h20.
    Ns avons passé, beaucoup de temps à téléphoner à Opodo, pour trouver une solution.
    Ns avons pris un Hôtel, prés de l’Aéroport, en attendant un coup de fil de Opodo.
    A 17h, je leur téléphone, pour savoir, si je pouvais changer mon billet contre un autre séjour. Mais il me propose pour le Lendemain, un séjour plus cher, sans me dire, si j’allais être remboursé du premier.
    Depuis, je n’arrête d’envoyer des e mails à avec Opodo, et l’Assurance ACE.
    Par téléphone, pas de solution. Opodo, me répond, qu’il fallait prendre le voyage, qu’il me proposait.
    Je voyage souvent et là, je pense bien que je reste tjs courtoise, il y a de leur part de la mauvaise volonté.

  19. camille142014 dit :

    Bonsoir,
    Je vous raconte mon histoire qui est tout le contraire de la vôtre qui m’a plonger dans un monde encore plus déprimant.
    J’ai fait l’achat de billets le 13 février 2014 vers 21heure sur le site Go voyage, choisissant un vol moins contraignant que possible  » les longues escales pas possible pour moi, santé oblige » 1457 euros pour un aller avec Egyptair et le retour avec Qatar.
    Ne voyant pas mon billet électronique dans ma boite mail, j’appelle l’agence Go voyage qui m’informe  » carte de payement bloqué »! Stupéfaite de ne pas être prévenue sur le champ, pourtant j’ai eu confirmation de ma demande  » sans que ma carte ne soit rejeté!
    On me propose un autre vol dans la soirée, mon premier vol de nuit et première destination lointaine «maintenant je sais pourquoi j’évite les vols de nuits » un voyage qui devait me permettre de m’évader vers une destination lointaine car « perte de travail engendrant un début de dépression, revenir plus forte pour affronter les difficultés « .
    Toujours par téléphone, j’accepte donc le vol que l’on me propose aller et retour avec Qatar, sans penser une seconde que le comptoir de Qatar ferme 1h avant le départ du vol et que les deux billets qu’elle venait de me vendre à 1330 euros ne sont ni remboursables ni échangeables! J’arrive donc à l’aéroport à 19h55 et le vol était à 21h, on refuse mon enregistrement, » j’explique mon cas, mettant ma fierté de côté supplier pour trouver une solution,  » on me répond  » il n’y a plus de place sur ce vol, nous avons donné les sièges aux personnes sur liste d’attendes  » !!  » je ne suis pas une grande voyageuse par manque de moyen et je pars en général pas loin en Europe, je ne pouvais pas deviner la différence de règlement sur les compagnies! Je demande de nous mettre sur liste d’attente pour un prochain vol! Elle me répond, impossible vous avez un billet de l’agence Go Voyage et non de Qatar, fermant leur comptoir nous laissant seules à l’Aéroport CDG et ne trouvant personne vers qui demander de l’aide, j’ai ressentis un malaise, assise sur un banc pour reprendre mes esprits, je n’étais pas seule heureusement car incapable à retrouver la direction de la sortie pour reprendre les transports en communs et rentrer chez soi!
    Les agences de voyages et compagnies devraient absolument indiquer sur les billets les différents horaires des fermetures des comptoirs. Deux billets vendus par téléphone non remboursable alors que ma première réservation était remboursable!
    Impossible de joindre qui que ce soit après 21h, le matin j’appelle la Compagnie Qatar, l’agent ne comprenait pas pourquoi je n’ai pas été mise sur une liste d’attente pour un vol prochain, elle m’envoie vers Go voyage qui m’a vendu les billets celui-ci me demande un mail sur « ma commande annulation ou remboursement», sans être sûr d’une réponse favorable.
    Cela devait être un voyage thérapeutique et d’un dépaysement total cela c’est transformer en cauchemar.
    En vous remerciant à l’avance pour vos futurs réponses et de m’avoir lu.

  20. Clément dit :

    Désolé d’apprendre votre mésaventure… Il existe des services qui peuvent vous aider à vous faire indemniser… J’en parlerai prochainement. Essayez du côté de Transindemnité ou Skymediator qui se charge de prendre en charge les réclamations. Je n’ai jamais testé mais en ai lu du bien.

  21. Dede dit :

    Notre avion est parti avec 2h30 de retard et du coup on a raté l’avion suivant (connection) pour 20 minutes (de surcroit l’avion a bien mis 20 minutes pour nous laisser sortir puis encore 10 minutes de bus interminable avant de nous « lacher »). L’avion suivant, que nous avons raté, était un long courrier de 12h et ils n’ont pas été fichus de nous attendre. Désolé, mais je n’étais pas calme. C’est un manque de respect pitoyable pour les gens qui paient leur billet et n’ont rien à se reprocher.

  22. Clément dit :

    Je suis désolé d’apprendre votre mésaventure. J’espère que vous vous rapprocherez des services compétents pour réclamer réparation. Notez qu’il existe des services spécifiques pour traiter ces cas de manière professionnelle. J’en parle juste au dessus dans les commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *