Le voyage au programme de la biennale du design de Saint-Etienne

par • 14 décembre 2010 • EvénementsCommentaire (0)1380

La biennale du Design de Saint-Étienne vient de fermer ses portes depuis une petite semaine.
Josefine
s’est largement penchée sur cet événement… Pour ma part, je souhaitais vous partager mon sentiment concernant l’un des expositions de la biennale sur la ville mobile. Nomades par définition, cette expo apportait un éclairage tout particulier pour les voyageurs…

Visite et réflexion sur l’espace urbain

Un aspect abordé dans le cadre de la biennale et de cette exposition concernait les espaces de respiration que l’on peut trouver dans les aires urbaines. Un exemple assez frappant était donné concernant un building en plein milieu du Financial District à New York ou un architecte urbaniste avait dessiné une immense plaza devant un building, réduisant d’autant la surface au sol d’un immense gratte ciel et donc le potentiel de bureaux de celui-ci. Un manque à gagner certain et une aberration économique pour tout investisseur immobilier. Ceci étant, l’architecte pointe du doigt le rôle clé de cet espace au cœur du quartier comme lieu de rencontre et de rendez-vous, comme unes respiration entre les gigantesques tours de verre et d’acier du sud de Manhattan.

Ces espaces de respiration évoquaient les agoras grecques, espaces de rencontre, d’échange, de débat ou se croisaient toutes les franges de la population.  Le parallèle était également fait avec les malls et autres shopping centers que l’on croise aujourd’hui (souvenez-vous du Kanyon à Istanbul). Ces centres commerciaux auraient selon les architectes en question, ce rôle social, sociétal du lieu de rencontre et d’échange et aurait remplacé les agoras.

A bien y réfléchir, ces lieux sont toujours très intéressants pour les voyageurs que nous sommes. Je me surprends souvent à rechercher ces lieux, pour mieux m »imprégner de la foule, de la culture, faire des rencontres ou simplement me reposer. Ce sont de formidables observatoires de la vie urbaine et de la culture d’un pays… Recherchez donc ces places, ces marchés, ces malls dans vos voyages et vous découvrirez certainement une autre facette du pays que vous visitez…

Aspect pratique : l’aménagement urbain

Un panneau était dédié aux aménagements urbains, aussi insolites qu’improvisés. La photo d’un jeune homme, concentré sur son téléphone portable et assis sur le trottoir d’un arrêt de tramway, était légendée comme « une assise urbaine improvisée ». Une fois de plus, cette simple image m’a fait penser aux divers aménagements urbains que nous utilisons en voyage et souvent que nous improvisons… Un urbaniste ferai bien de me suivre quelques fois, je suis sur qu’il trouverait quelques idées :-) .

Je note souvent leur présence ou au contraire leur absence. Le parc Guell à Barcelone me semble en être une très jolie illustration. Il en va de même de ces bancs non loin de la Casa Batllo, également à Barcelone, véritables œuvres d’art et simples aménagements urbains à la fois, ou lire un livre au soleil…

Les objets du voyage

D’autres parties de la biennale étaient dédiées indirectement au voyage. Je vous parlais notamment il y’a quelques jours de la caravane-tente Ysin, petit bijou de technologie et de design au service de la vie nomade... La ville mobile faisait la part belle aux moyens de locomotion et de transport en zone urbaine. Une rétrospective du vélo présentait les modèles qui ont traversé les temps. De petites voiturettes étaient également présentées. De vrais petits pots de yaourt, objets de design par excellence.

Habitats et expériences

Certaines expériences avaient aussi leur place lors de cette biennale. C’était le cas des habitats pour sans abris, petites maisons roulantes, de différentes formes et de différents aspects, expérimentés à New York et dans d’autres villes. Plus étonnant, certaines digressions évoquaient d’immenses ballons dirigeables comme habitats d’urgence lors d’inondations ou de simples fils tendus pour permettre aux vélos d’éviter le trafic routier des villes et de pédaler dans les airs entre deux buildings…

Autant de réflexions qui m’ont fait voir le voyage et le déplacement autrement… Et vous, que cela vous inspire ?

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>