3 sites incontournables à visiter en Cappadoce en Turquie

par • 24 août 2012 • TurquieCommentaire (0)2916

Je vous parle régulièrement d’Istanbul pour y avoir vécu quelques mois et être tombé littéralement sous le charme de cette ville entre orient et occident. Mais la Turquie ne se résume pas loin de là à l’ancienne Constantinople et à ses magnifiques mosquées ou son activité débordante. À quelques heures d’Istanbul se trouvent de magnifiques paysages, au cœur de l’Anatolie centrale. À découvrir sans modération !

Si vous venez d’Istanbul, je vous conseille de prendre un vol intérieur jusqu’à Kayseri ou Nevsehir. Les baroudeurs préfèreront un mix train/bus entre Istanbul et Ankara puis pour se rendre au coeur de la Cappadoce. Ankara vaut à peine le détour, peut être pour visiter le Mausolée d’Ataturk, le libérateur du pays, auquel les turcs vouent un culte sans limite.
Avis aux amateurs du train et du pass interrail, inutile de chercher des trains pour la Cappadoce, les lignes ferroviaires contournent consciencieusement le secteur où les dolmus (taxis collectifs) sont rois. Croyez-moi, j’ai tenté le coup ;-).
Sinon, pour ceux qui ne veulent pas perdre de temps en organisation et réservations diverses, il existe des agences et des comparateurs en ligne comme prixdesvoyages.com qui proposent des séjours en Turquie très complets et qui vous proposeront notamment des excursions de plusieurs jours en, souvent à des prix raisonnables car négociés.

La ville de Goreme

Goreme et la vallée qui s’ouvre à partir de cette ville reste sans nul doute le passage incontournable de toute visite en Cappadoce. Vous pourrez admirer l’un des joyaux de la Turquie et les paysages lunaires environnants. L’érosion a façonné le paysage pour offrir au voyageur une vision irréelle sur des centaines de cheminées de fées, sortes de champignons oblongs qui parsèment la vallée.

20120823-155451.jpg

Escapade dans la Vallée d’Ihlara

Un peu moins fréquentée par les touristes, la vallée d’Ilhara offre une balade magnifique de 14km au cœur de la Cappadoce. Vous longerez la petite rivière Melendiz qui courre en fond de vallée, à la recherche de petites églises rupestres creusées dans la roche (on en compte une trentaine). La partie la plus intéressante se trouve entre Ilhara et Belisirma, mais vous pourrez continuer la balade pour rejoindre le village troglodyte de Selime à quelques heures de marche.

20120823-155636.jpg

La ville d’Avanos

La ville d’Avanos offre une halte tranquille au cœur de l’Anatolie. Vous pourrez notamment profiter d’une pause dans cette ville pour vous reposer ou faire du shopping, la ville étant réputée pour son artisanat de poterie. Le marché d’Avanos vaut le détour pour ses couleurs et son ambiance estivale. Avanos présente également quelques petites églises à visiter et reste une très bonne base arrière pour visiter la région, un peu à l’écart des touristes qui envahissent Goreme.

Avez-vous déjà visité cette région de Turquie ? Qu’en avez-vous pensé ?

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *