Visiter Istanbul avec Mademoiselle Istanbul

par • 20 décembre 2010 • Interviews d'expatriés, Istanbul, TurquieCommentaires (8)2306

Aujourd’hui, dans la veine des interviews de blogueurs lancées avec Fabrice d’Instinct Voyageur, je continue en initiant un nouveau type d’interviews. Il s’agit en fait d’une adaptation du questionnaire de Bernard Pivot, qu’il avait l’habitude de proposer à ses invités dans l’émission Bouillon de culture. Le fameux « questionnaire de Bernard Pivot » que propose également James Lipton dans sa désormais célèbre émission Inside the Actor Studio.

Appliqué aux voyages et proposé à un voyageur, voire même plutôt à un expatrié, je crois que ce questionnaire permet de faire ressortir les détails de la vie quotidienne d’un pays, d’une ville, ceux-la même que nous recherchons dans nos voyages. De petites anecdotes qui invitent à la rêverie, au voyage.

Je suis très content aujourd’hui de vous proposer la première interview d’une liste que j’espère longue, celle de Kim du blog Mademoiselle Istanbul. Ses réponses sont des plus naturelles et évoquent pour moi de nombreux souvenirs d’Istanbul. Autant de petits détails qui font que je suis tombé amoureux de cette ville il y’à quelques années et qui je pense, vous donneront envie de découvrir cette fabuleuse cité entre orient et occident.

Avant de commencer le questionnaire proprement dit, est-ce que tu peux présenter ton blog en quelques mots ?

Blogaddict, cinévore, férue d’informations, toujours à l’affût de bons plans, amatrice de culture et de bonne bouffe,  mordue de découvertes et de nouvelles expériences… Je vis depuis 2008 à Istanbul, élue Capitale Européenne de la culture 2010, une ville qui continue à me nourrir chaque jour de ses contrastes. J’ai donc crée ce blog pour partager ma vision d’Istanbul et de la Turquie en général. Ce blog relate le quotidien d’une française perdue à Istanbul et éperdue d’Istanbul.

1. Ton mot préféré ?

Afiyet Olsun (bon appétit en français). Comme en France, les Turcs aiment se retrouver autour d’un bon repas. Mes meilleurs souvenirs en Turquie sont ceux passés autour d’un repas entre amis dans un meyhane (où coule à flot le Raki, une boisson alcoolisée turque et où on peut déguster une quantité indécente de mezze, des hors- d’œuvres turcs en écoutant de la musique folklorique) ou simplement avec des inconnus lors de l’iftar, le repas pris lors du coucher du soleil pendant le mois de jeûne du ramadan.

2. Le mot que tu détestes ?

Gule Gule (Au revoir). Quand on essaie tant bien que mal de vous expliquer qu’il y a deux façons de dire au revoir en Turc selon que l’on soit la personne qui reste ou qui quitte les lieux, vous comprenez vite que la langue vous donnera du fil à retordre. Je préfère Gurusuruz ! (NDLR : plus sympa à dire effectivement !!!)

3. Un détail qui te met particulièrement en joie, t’amuses ?

Regarder par ma fenêtre. Ce petit geste est unique à Istanbul car on ne sait jamais ce que l’on va y trouver : des marchands ambulants poussant de vieilles charrettes de légumes ou de pâtisseries turques,  un cheval tractant de la marchandise, des femmes faisant descendre de leur fenêtre un panier pour s’approvisionner de l’épicier du quartier. Ici tout est possible.

4. Un détail qui te démotives, t’agaces, te déplait ?

Les pavés et trottoirs irréguliers de la ville. C’est une bataille au quotidien pour marcher en talons !

5. Le son, le bruit que tu aimes ?

Les vagues du Bosphore. Tels les battements du cœur, elles rythment la vie des stambouliotes et nous apportent notre bouffée d’oxygène quotidienne dans cette ville-monde de 12 millions d’habitants.

6. Le son, le bruit que tu détestes ?

Les klaxons. Marre du trafic stambouliote.

7. Le juron, gros mot ou blasphème favori ?

Aucun, je les aime tous, en fonction des situations.

8. L’homme ou femme pour illustrer un nouveau billet de banque ?

Nazim Hikmet, poète turc et icône du combat pour la liberté d’expression a laissé un remarquable héritage culturel derrière lui.  Plus de 17 ans passés derrière les barreaux ne l’ont pas privé de sa volonté d’engagement et de son amour pour la vie. « Etre captif, là n’est pas la question. Il s’agit de ne pas se rendre : voilà. » En 1955, il reçoit le Prix International de la paix donc pourquoi pas bientôt un billet de banque ?

9. Le métier que tu voudrais faire ?

Conducteur de goélettes pour traverser toutes les merveilleuses îles turques et lieux accessibles uniquement par la mer.

10. Le métier que tu n’aimerais pas faire ?

Chauffeur de dolmus. Ces taxis collectifs sont très pratiques même si je pense à chaque fois que je ne survivrai pas au voyage.

Merci à Kim de s’être prêtée au jeu, retrouvez-la et toutes ses histoires d’Istanbul sur son blog Mademoiselle Istanbul, dont je vous parlais rapidement ici.

Si vous souhaitez participer à ces interviews, je me ferai un plaisir de vous proposer une petite place sur ce blog ! Contactez-moi !.

Venere Hôtels – Réservez votre hébergement à Istanbul avec Venere.com!

Pin It

8 commentaires ⇒ Visiter Istanbul avec Mademoiselle Istanbul

  1. fabrice dit :

    Très sympa cet interview, et ce blog:-)

  2. Merci pour cette bonne idée!

  3. Nat dit :

    Je viens de découvrir cette sympathique interview, tebrikler Kim !

  4. Clément dit :

    Merci Nathalie d’être passée !

  5. Clément dit :

    Merci bien ! Je vais relancer cette interview avec d’autres expats je pense, ca me semble efficace !

  6. Clément dit :

    Merci à toi de t’être prêtée au jeu !

  7. [...] : apprendre les rudiments de la cuisine turqueReverDailleurs.com dans Istanbul gratuitVisiter Istanbul avec Mademoiselle Istanbul | Blog Bouts Du Monde dans Vendeurs ambulants à Istanbul; à chacun son styleKarol dans Cooking a la Turka : [...]

  8. [...] des interviews de blogueurs lancées avec Fabrice d’Instinct Voyageur et poursuivie avec Mademoiselle Istanbul ! Je continue donc avec le questionnaire de Bernard Pivot, cette fois-ci soumis à Geoffroy et [...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>