Parle moi avec ton accent, je te dirai d’où tu viens

par • 20 février 2013 • Grande Bretagne, USACommentaire (1)3366

Il est clair que nous autres français, nous sommes connus (et reconnus) pour notre terrible accent lorsque nous parlons anglais. J’entends aussi dire ça et là que cet accent ferai aussi notre charme, même si j’ai vraiment du mal à y croire tellement celui-ci m’écorche le patriotisme linguistique à chaque fois que je l’écoute au détour d’une rue, ici ou ailleurs.

Reconnaitre un accent : l’accent anglais

Souvent, dans des situations professionnelles ou personnelles, j’ai été confronté à des accents anglais de différents pays… Difficile de s’adapter et de comprendre son interlocuteur… J’ai cependant remarqué quelques différences notables. Les britanniques ont tendance à parler selon moi un anglais très intelligible, les syllabes se détachent bien les unes des autres, chaque lettre est bien prononcée, on entend les « the » siffler et on a l’impression d’écouter un manuel d’anglais… D’ailleurs, l’Angleterre est souvent une destination très prisée pour les voyages linguistiques d’anglais. Géographiquement proche et relativement abordable, cette destination permet de travailler son anglais et sa prononciation de manière d’une certaine manière un peu académique mais tout du moins très efficace. Personnellement, j’ai un petit faible pour l’accent Cockney typique historiquement de l’est londonien, très smart et un poil bourgeois… Mais tellement dépaysant… Et effectivement, ça me rappelle quelques cours d’anglais et quelques clichés…

What

Reconnaitre un accent : l’accent américain

L’accent américain, de son côté, est significatif également. Les américains ont tendance à machouiller les mots et à créer une sorte de ronronnement en sonore… D’autres diront qu’ils ont tendance non pas à machouiller les mots mais plutôt à machouiller un chewing gum en parlant… Le résultat est le même… C’est assez curieux mais tout aussi dépaysant que l’accent cockney ! Certaines personnes jugent l’accent américain bien plus nasillard que l’accent anglais également… Ca peut être un bon indicateur. Par rapport à l’accent britannique, il semblerai d’ailleurs que l’anglais américain soit davantage conservateur que l’anglais britannique… Etrange…

La encore, un séjour linguistique aux USA vous permettra très rapidement de prendre une accent et mieux le comprendre… Gare au retour lorsque vous parlerez avec vos amis ou en leur présence, vous verrez que vous serez très rapidement repérés :-) . Quoiqu’il en soit, ces indications sont très générales et à l’intérieur d’un même pays, il existe plusieurs accents différents avec de nombreuses spécificités…

Vocabulaire, idiomes : la marque locale…

J’ai d’ailleurs également eu une remarque sur la conservation de la langue française venant d’un québecois, m’assurant que le québecois est bien plus proche du vieux français parlé au temps de nos rois que le français courant que l’on entend en France… Venant d’un individu qui me demande fièrement de « mettre le brake à bras » lorsque je « parque ma voiture » (dirons les suisses :-) ), j’ai pourtant émis quelques doutes…

En Angleterre comme aux Etats-Unis, repérer quelques idiomes et quelques phrases clés ou mots de vocabulaire vous permettra de jauger rapidement votre interlocuteur. Les « wanna » et « gonna » sont typiquement américains et sont régulièrement utilisés en contraction des « want to » et « going to« . Ceci est également valable en France ou quelques mots de vocabulaire se trouvent utilisés dans certaines régions… Ainsi, on peut repérer un grenoblois au milieu d’une tablée à l’évocation d’une « gâche » pour sa voiture ou d’une rencontre avec un « gonze » dans la rue :-) .

Et vous, quelle est votre expérience des accents et des différences linguistiques ? Avez-vous déjà été confondu par votre accent ? Arrivez-vous à noter des différences à l’étranger ?

 

Pin It

Un commentaire ⇒ Parle moi avec ton accent, je te dirai d’où tu viens

  1. Nadege@Miami dit :

    Salut,

    Alors pour moi qui ai vécu en Angleterre et aux USA, c’est vrai que les accents sont bien différents (sans parler de l’accent Ecossais…) !
    Eternel débat sur les accents surtout lorsqu’on parle une deuxième langue. Je trouve que les gens y accordent trop d’importance, tant qu’on se comprend c’est tout ce qui compte au final. Perso en France j’ai mon accès du Sud et dès que je monte plus haut que Montpellier j’ai pas fini ma première phrase qu’on me fait une remarque à cet sujet… Sans parler de nos expressions bien à nous !

    A bientôt,

    Nadège

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>